Google « Places » ses pions et ses adresses

[Edit le 14 juin 2011] Google vient d’annoncer ce jour une amélioration de sa fonction de recherche locale. Cette fonction connue sous le nom de « Places » ou « Adresse » en français était déjà présente depuis plusieurs mois sur les mobiles Androïd au travers d’une surcouche sur Maps (comme le décrit le post ci-dessous). Google vient donc de faire remonter le local d’un cran aussi bien au sens propre qu’au sens figuré. En effet, désormais cette fonction est directement intégrée à la page d’accueil mobile. Une évolution assez significative de l’importance croissante du local pour le célèbre moteur de recherche qui n’a pas l’habitude de polluer sa page de lancement !

Nouvelle page d'accueil incluant les commerces locaux

 

Une application est passée un peu au second plan dans la dernière version 2.2 de l’OS Androïd, Froyo : Adresses

Cette apps est installée par défaut sur tous les mobiles Androïd et se présente comme une couche par dessus Google Maps vous permettant de chercher des commerces / services à proximité de votre localisation. On retrouve par défaut les catégories restaurants, cafés, bars, hôtels, attractions, distributeurs de billets, stations services…mais vous avez également la possibilité d’ajouter et de personnaliser des catégories avec un mot clé.

J'ai mis de commentaires dans la vidéo qui apparaissent en survolant avec la souris, car c'est un peu flou...

Une fois que vous avez trouvé votre bonheur, vous avez très facilement accès à l’adresse exacte du lieu, l’itinéraire pur s’y rendre ou encore la possibilité d’appeler le numéro associé, jusqu’ici les fonctions classiques de Maps. Mais on y trouve aussi les infos détaillées: budget moyen pour un restaurant, avis et notation des clients... Intéressant également, la présence de liens commerciaux au milieu des résultats de recherche (on voit là tout le potentiel qui s’ouvre pour AdMob…).

Adresses est donc le versant « utilisateur final » de Google Places: l’interface proposée aux commerces de proximité pour faire leur promotion en ligne et attirer des « vrais » clients dans leurs magasins physiques, car comme le dit si bien Google « De plus en plus de personnes privilégient Internet pour rechercher des commerces et services en ligne, plutôt que toute autre source d’informations... »

Google enfonce donc le clou et place ses pions puisque a été récemment annoncée la stratégie d’ouvrir aux développeurs l’API Google Places qui permettra aux services de « check-in » de recourir aux informations de Places. Ce mouvement confirme les prises de positions sur la recherche locale, mais plutôt sur le terrain d’applications comme Dismoioù ou Yelp – c’est à dire  « venue centric » – plus que sur Foursquare davantage orienté « user centric« . De façon plus anecdotique, les commerçants ont désormais la possibilité de répondre aux critiques des clients émises sur leurs commerces. Le géant de la Mountain View les incite donc « à engager la conversation » avec quelques conseils croustillants en matière de Community Management, à faire pâlir n’importe quel social media expert

Share it on Facebook Twitter

Une réflexion sur “Google « Places » ses pions et ses adresses

  1. Pingback: Facebook Places : la brique manquante ? « InfraMarginal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s