Deuxième Edition du #QS Paris: la température monte

Lundi se tenait à La Cantine la deuxième édition du Quantified Self Paris (#QSparis) 4 mois seulement après le tout premier évènement en français. Je ne reviens pas ici sur le principe de la mesure et du suivi des activités personnelles déjà abordé dans le précédent billet.
So what’s up depuis l’été:

  • Tout d’abord la poursuite du projet de Denis Harscoat (ex-Quantter) qui devient DidTH_is et dont la mission est de permettre de tagger et quantifier tout type d’action. DidTH_Is est donc définitivement "action centric" et veut s’imposer comme le flux d’activité personnelle pour les "actions effectuées" sur le modèle d’Instagram pour la photo [ils partagent d'ailleurs le même défaut, être présent uniquement sur l'Appstort :-) ]. L’appli est dispo mais toujours en développement, toute comme la communauté. Pas de mécanique de gamification à proprement parler pour inciter les utilisateurs à revenir régulièrement, mais plutôt un principe d’encouragement au travers des "cheers"  que peuvent s’échanger les membres pour signaler les activités qu’ils ont aimées. Ce que j’ai trouvé particulièrement intéressant dans l’intervention de Denis, c’est la distinction du relevé d’activités selon qu’il soit purement déclaratif (i.e: "j’ai couru 15 km en 1h"), authentifié par une application tierce (i.e:"J’ai couru 10km avec @runkeeper") ou certifié par une organisation (i.e: "votre temps officiel au Marathon de Paris est 3h46"). Cette variété peut avoir de l’importance dans une logique de monétisation notamment. A ce sujet, on a eu quelques pistes de ce que pourrait être le modèle économique de DidTH_is qui reposerait donc sur le "Cheertising": une forme d’advertising personnalisé et intelligent où des marques ou commerces locaux pourraient récompenser les membres de leurs efforts (un vendeur de chaussures de sport pour un coureur, etc…). C’est le modèle de Earndit qui vous propose des offres spéciales (réductions, bons d’achat,…) sur des produits en lien avec vos activités sur Runkeeper ou d’autres services. Je trouve tout cela assez en phase avec l’horizon annoncé de la fin de la publicité de masse. Comme l’évoqué récemment @egadenne, demain une marque pourra réellement arbitrer ses actions de sponsoring: est-ce que je mise tout sur un athlète à forte notoriété ou accompagne toute une communauté composée de milliers de membres.

Illustration de points accumulés avec Earndit


  • Toutes ces évolutions dans les relations entre les individus et les organisations font échos à des problématiques au carrefour de l’Open Data personnelles, du VRM et du Quantified Self. Autant de préoccupations qui étaient abordées dans l’expédition Confiance de La Fing et qui seront prolongées très prochainement dans un projet d’expérimentation dont le mouvement Quantified Self est partenaire et que nous a présenté Thierry Marcou de La Fing. Le projet "Expérimenter le partage des données entre l’entreprise et ses clients" s’inspire clairement de l’initiative britannique MyData qui vise à permettre aux consommateurs de récupérer, d’exploiter et d’analyser leurs données personnelles de consommation. —> Présentation détaillée du projet 

  • Données personnelles et santé, c’est ce qu’est venu nous présenter Grégory Cousin (@sigwann) le créateur de l’application Alerte Fièvre qui fait pas mal le buzz ces derniers temps. Le principe est simple, vous renseignez vos symptomes et vous obtenez en retour des recommandations sur leur traitement en fonction des données associés à votre profil (poids, âge, antécédents,…). Je trouve l’appli très séduisante pour un usage carnet de santé dynamique, que l’on pourrait échanger avec le corps médical (partager ses dernières prises de température, étudier la saisonnalité de ses infections,…) . En revanche, je suis plus réservé sur l’aspect "recommandations" même si elles ont été rédigées avec un médecin. Le contre argument est que lorsque vous faites appel à un service de secours téléphonique vous passez généralement par tout un process de questions standards qui visent à hiérachiser la gravité de votre cas, et sur cette base, vous orienter ou non vers une consultation chez un médecin.  Alors pourquoi pas une appli qui permettrait de désengorger les hotline ? Ce serait bon pour les comptes de la sécu en plus. En même temps, quand je vois les différents écrans d’alerte m’invitant à rester prudent lorsque j’active seulement mon GPS… je n’imagine pas toutes les précautions qu’il faudrait mettre en oeuvre pour réduire les comportements potentiellement dangereux associés à l’application. Initiative intéressante en tout cas! Plus gadget, mais aussi plus geek, le créateur d’Alerte Fièvre nous a aussi présenté Chroco (mix de "chronomètre" et "crocodile") une application et un widget pour tout compter…A ne pas douter que @egadenne en fera bon usage, lui qui, pour finir nous a conté comment il quantifie un maximum de ses activités depuis 8 ans déjà (vous pouvez retrouver sa présentation sur Slideshare). A n’en pas douter, le meilleur cobaye français sur les outils de mesure personnelle mais  je ne détaille pas plus, tout étant très bien résumé sur le site officiel du QS Paris que je vous invite à lire !
About these ads

5 réflexions sur “Deuxième Edition du #QS Paris: la température monte

  1. Bonjour Mr DESBIEY,

    Je suis étudiant à l’école de commerce de Rennes, je réalise une étude de marché sur la self quantification dans le cadre de ma dernière année de master. Je recherche des chiffres sur ce marché et sur ses acteurs, pouvez-vous m’aider? Plus précisément sur le segment neurologique avec des acteurs comme ZEO, Neurosky, Emotiv…

    En vous remerciant par avance.

    Cordialement

  2. Ping : QS Paris 3: le mouvement prend du poids ! « InfraMarginal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s